Mise en œuvre du contrat concernant la reproduction par reprographie d’œuvres protégées

La circulaire du 19 mars 2021 met à jour le contrat concernant la reproduction par reprographie d’œuvres protégées. Cette circulaire réaffirme le fait que « le recours à la reprographie (d’œuvres protégées) doit être exceptionnel :

  • À l’école maternelle : la place prépondérante de l’oral, de la manipulation, des jeux et le recours à des supports authentiques pour la construction des apprentissages langagiers, la découverte de l’écrit et la construction des premiers concepts mathématiques ne laissent que peu de place pertinente aux supports photocopiés. La reprographie d’œuvres protégées doit ainsi rester tout à fait exceptionnelle à ce niveau d’enseignement ; c’est pourquoi il n’est pas fixé de seuil en la matière.
  • À l’école élémentaire, la place du manuel est centrale, son utilisation fait l’objet d’un apprentissage dès le début du cycle 2 et son usage est quotidien. Il constitue par ailleurs un lien essentiel avec les familles. La copie manuscrite de poésies, de chants, des savoirs à retenir, d’exercices ou réalisations produits en classe constitue une activité pertinente en soi, permettant aux élèves d’écrire dans différents champs disciplinaires, en production autonome ou sous la dictée.

La circulaire : https://www.education.gouv.fr/

 

Sharedrop : l’alternative multiplateforme à Airdrop

Sharedrop.io est un service WebRTC développé en Opensource qui permet d’échanger facilement des fichiers entre plusieurs ordinateurs (Mac ou PC) ou tablettes (iOS ou androïd) via les différents navigateurs web intégrés (Firefox, Safari, Chrome…).

Cet outil qui est une alternative à AirDrop (créé en juillet 2011) ou à SnapDrop est très simple à mettre en place sur un réseau local où tous les équipements sont connectés sur le même réseau (wifi par exemple). Pour cela, il suffit que chacun des équipements se connecte sur le même site : sharedrop.io pour pouvoir échanger photos ou documents en mode « partage instantané » sans passer par des services tiers. Le fichier ne sera pas recopié ailleurs que sur les équipements concernés.

Sharedrop.io permet également de le faire sur des machines qui ne sont pas sur le même réseau. Pour cela, lorsque les deux équipements sont prêts, il suffit de cliquer sur le signe « + » présent en haut de la page pour générer un lien court (à transmettre à l’utilisateur avec qui initier le partage) ou un QRcode (à flasher).
Lorsque les équipements sont ainsi liés, un clic vers l’équipement avec lequel on souhaite partager permet d’envoyer une photo ou un document via le sélecteur de fichiers !

Dernière astuce : en mémorisant le lien dans les favoris du navigateur le partage devient presque instantané ! Sur mobile le fait d’ajouter le lien sur l’écran d’accueil permet de créer un raccourci pour automatiser la connexion au service.

Découvrir : https://www.sharedrop.io/

Le référentiel CNIL de formation des élèves à la protection des données personnelles

À l’ère numérique, l’éducation à un usage citoyen, responsable et éthique des nouvelles technologies constitue une priorité d’action, tout particulièrement auprès des jeunes en âge scolaire. La protection des données et de la vie privée constitue un volet clé de l’éducation au numérique. En ce sens, les personnels éducatifs ont un rôle essentiel à jouer dans cette éducation citoyenne au numérique.

Pour cela, la CNIL propose un référentiel  adopté au plan international par l’ensemble des autorités de protection des données en octobre 2016. Il a vocation à être utilisé dans le cadre des programmes scolaires quelle que soit la discipline enseignée.

Le référentiel de compétences CNIL de protection des données personnelles et de la vie privée s’articule autour des 9 domaines suivants :

  • Les données personnelles
  • Vie privée, libertés fondamentales et protection des données personnelles
  • Comprendre l’environnement numérique – au plan technique
  • Comprendre l’environnement numérique – au plan économique
  • Appréhender la régulation des données personnelles, connaître la loi
  • Appréhender la régulation des données personnelles : maîtriser l’usage des données personnelles
  • Maîtriser mes données : apprendre à exercer mes droits
  • Maîtriser mes données : apprendre à me protéger en ligne
  • Agir dans le monde numérique : devenir un citoyen numérique

Découvrir : https://eduscol.education.fr/

Je protège mon enfant de la pornographie

Rien ne saurait remplacer la présence d’un adulte aux côtés de votre enfant  et/ou le dialogue avec lui sur ses expériences numériques, les outils de contrôle parental peuvent s’avérer de précieux alliés pour limiter le risque d’exposition de votre enfant à des contenus pornographiques. 

Bien paramétrés, ils permettent de restreindre les contenus accessibles à votre enfant, de contrôler ses téléchargements, de bloquer les publicités illégales ou les sollicitations frauduleuses, d’empêcher qu’il se connecte à certaines heures en votre absence, ou encore de contrôler ses relations et contacts en ligne. 

Ils sont disponibles sur l’ensemble des supports et équipements utilisé par votre enfant, de la tablette au smartphone, en passant par l’ordinateur et peuvent être adaptés en fonction de son âge. 

Plus d’informations : https://jeprotegemonenfant.gouv.fr

Windows 10 et Office 365 interdits dans les écoles outre Rhin

L’équivalent de la CNIL en Allemagne a récemment émis une ordonnance visant à interdire l’utilisation de Windows 10 et Office 365 dans les écoles du pays. Les deux logiciels de Microsoft ne se conformeraient ainsi pas au RGPD et ne sont ainsi plus les bienvenus dans les établissements scolaires.

La DHBDI (Der Hessische Beauftragte für Datenschutz und Informationsfreiheit), soit la CNIL de la région du länder de Hesse a ainsi déclaré illégale l’utilisation des deux logiciels dans les écoles, estimant ainsi qu’il était urgent de protéger les enfants. Cette décision n’est pour l’instant pas étendue aux administrations du pays.

Lire la suite : https://www.generation-nt.com/

Appliquer une zone de flou sur une photo

Redacted est un petit outil en ligne qui permet de flouter pixeliser ou mettre une bande noire sur les visages. Il suffit de glisser déposer une photo, sélectionner la zone à masquer, et le tour est joué ! Pour changer d’effet, il faut juste double-cliquer la zone.

Attention, « flouter n’est pas jouer » car c’est bien la prise de vue qui est protégée par le droit à l’image donc si je ne dispose pas du consentement de la personne : je ne prends pas la photo !
https://marky.space/redacted/

Comment utiliser YouTube en classe

Depuis 2011, YouTube est une plateforme qui permet d’héberger des vidéos. Les utilisateurs peuvent envoyer, évaluer, regarder, commenter et partager des vidéos. Google est propriétaire de ce service. Beaucoup d’enseignants sont utilisateurs dans un cadre professionnel de cette plateforme devenue incontournable même si des alternatives plus proches de nous existent notamment DailyMotion en France.

Avons-nous le droit en situation d’enseignement d’utiliser les vidéos présentent sur la plateforme ?

L’ESPE de Lyon se penche sur la question : http://espe.univ-lyon1.fr/

Conditions d’utilisation de YouTube en classe : https://support.google.com/youtube

WhatsApp interdit aux moins de 16 ans !

WhatsApp est désormais interdit aux moins de 16 ans en Europe. Pour se conformer aux nouvelles règles du RGPD (Règlement général sur la protection des données), qui entreront en vigueur le 25 mai 2018, l’application de messagerie instantanée a fait passer l’âge minimum d’utilisation de 13 à 16 ans. Les utilisateurs devront confirmer qu’ils ont bien au moins 16 ans lorsqu’ils devront accepter la nouvelle politique de confidentialité et les conditions de service de la prochaine version de WhatsApp.