La loi « Abeille » autorise le wifi dans les écoles primaires

wifiLa « loi Abeille », du nom de la députée écologiste qui la portait depuis deux ans, a été adoptée par le parlement. Elle encadre l’exposition aux ondes électromagnétiques.

Le Parlement a adopté définitivement ce jeudi la proposition de loi écologiste encadrant l’exposition aux ondes électromagnétiques, qui inscrit notamment le principe de « sobriété » face aux émissions des téléphones portables, boîtiers wifi et antennes relais.

Le texte interdit par exemple l’installation du Wifi dans les établissements d’accueil d’enfants de moins de trois ans (crèches et garderies), et non les maternelles comme prévu dans le texte initial. Toutefois, dans les écoles primaires, le Wifi devra être désactivé en dehors des activités pédagogiques numériques. Tout établissement proposant au public un accès Wifi devra le signaler clairement à l’entrée au moyen d’un pictogramme.

4 réflexions au sujet de « La loi « Abeille » autorise le wifi dans les écoles primaires »

    • Après plusieurs tests dans des classes parisiennes, il n’est pas rare de capter 20 réseaux wifi du voisinage mais sans autorisation de s’en servir pour faire travailler les élèves… exigeons aussi que les réseaux wifi se coupent à la maison quand ils ne sont pas utilisés !

  1. Ping : Loi Abeille autorise le wifi à l’école | Parents d'élèves de l'école Publique - Allonnes

  2. Toutes ces autorisations sans mesure d’OEM sont carrément scandaleuses, car non bornées.
    Nous, parents, exigeons une publication à destination de TOUS LES PARENTS des taux d’exposition OEM maximum permis et la durée maximum d’exposition et LE DROIT de procéder à des mesures par surprise.
    Rappelons que, à part pour le Pr Aurengo, conseiller de Bouygues et en même temps référence de l’ordre des médecins en matière d’OEM, qui avait aussi prétendu que les effets radioactifs de Tchernobyl ne pouvaient franchir « la ligne bleue des Vosges, les OEM sont considérés comme « possiblement cancérigènes » même par les politiciens de l’U.E. à partir de 5V/mètre, quelle que soit la fréquence!!!!!!!!!!!!!
    Exigeons aussi une responsabilité financière et pénale de tous les élus ayant « veauté » cette loi.
    Nous exigeons aussi de pouvoir REFUSER la participation de nos enfants, dont nous sommes les responsables légaux, au cours « wifitesques » bidons (il est possible ce former de véritables génies en Informatique « numérique » sans utiliser le WiFi ni le HTML, qui est un langage de bas niveau pour les OS du « numérique »).
    (Je suis BAC+5 en Informatique et j’ai travaillé 20 ans chez le premier constructeur Français maintenant Hollandais en tant que qualificateur télécoms, mainteneur et architecte de système d’exploitation) ….
    Enfin, histoire de propulser notre cloaque au premier rangs des pays cherchant des solution intelligentes, exigeons que des financements conséquents soient consacrés aux interconnexions sub-locales de réseaux wifi (ou autres) vers des liaisons IR ou laser non nuisibles à la santé.
    Et, toujours pour les ***, je leur signale que le « rooting » permet aujourd’hui de connecter une tablette en ETHERNET avec un adaptateur micro usb-ethernet !!!!!
    Il suffirait donc que nos chers premiers de cordée énarques ou polytechniciens exigent que les tablettes d’école acceptent la connectivité ethernet (ou IR ou Laser) au lieu de se faire arroser par les buveurs de cerveau parasites à visées purement financières.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.