Capture d’écran sur Mac

Depuis bien longtemps, il est possible sur Mac de capturer l’intégralité de l’écran ou juste une partie spécifique de celui-ci.

  1. effectuer une capture de l’intégralité de l’écran : appuyez sur les touches Maj + Commande (⌘) + 3.
    Le fichier .png ainsi généré est enregistré sur votre bureau.
  2. effectuer une capture d’une partie spécifique de l’écran : appuyez sur les touches Maj + Commande + 4. Le curseur prend la forme d’un pointeur en croix.
    Placez la croix à l’endroit où vous souhaitez démarrer la capture d’écran, puis faites glisser votre souris pour sélectionner une zone. Pour ajuster la sélection, vous pouvez maintenir la touche Maj, la touche Option ou la barre d’espace enfoncée lorsque vous faites glisser le pointeur. Une fois la zone de votre choix sélectionnée, relâchez le bouton de la souris ou du trackpad. Pour annuler, appuyez sur la touche Échap avant de relâcher le bouton.
    Le fichier .png ainsi généré est enregistré sur votre bureau.
  3. En appuyant simultanément sur la touche « Control », la capture sera automatiquement ajoutée au presse-papier de macOS, il ne restera donc plus qu’à la coller, avec le raccourci Command+V (ou via le menu Edition/coller), dans votre document.

Lire aussi : http://macternelle.fr/2011/11/25/pomme-maj-4/

Flouter un visage sur une photo

flouLes logiciels de dessin intègrent une fonction pour flouter une zone précise sur une photo. Cette action peut se réaliser également via une application en ligne dont voici une sélection :

  • Facepixelizer : en français et avec un mode d’emploi détaillé, détection automatique ou manuelle des zones à flouter… la référence en matière d’anonymisation d’images.
  • PhotoHide : moins complète et en anglais mais simple : après téléchargement d’une photo, sélectionner la zone à flouter puis un clic sur  « Hide » va pixeliser la zone.
  • Lunatic Face Blur : après téléchargement du fichier, la détection du visage et la pixellisation sont effectuées automatiquement !  Il est aussi possible de coller sur la photo de grosses émoticônes pour cacher certaines zones (cliquer sur le lien Smiley Emoticons Faces).

Annoter son écran

pointofixPointofix est un logiciel qui permet d’annoter directement sur son écran quelque soit le programme utilisé (traitement de texte, tableur, fichier PDF, image, bureau, internet…) et d’enregistrer les annotations créées, sous forme d’image (BMP JPEG ou PNG) ou de les imprimer facilement…. Il se présente sous la forme d’une simple palette flottante qui déroule un menu d’outils.

Le logiciel (PC uniquement) est disponible en deux versions allemandes dont une portable (pour le faire fonctionner de manière autonome depuis une clé usb) : http://www.pointofix.de/
Une version française est disponible ICI.

Elle poursuit ses parents en justice pour avoir publié des photos d’elle enfant sur Facebook

photo_enfantNombreux sont les parents qui n’ont pas résisté à l’envie de montrer sur les réseaux sociaux des photos de leur progéniture. Mais pour une jeune Autrichienne, les choses sont allées encore un cran au-dessus. Lassée que ses parents publient des photos gênantes d’elle sur Facebook, l’adolescente, sitôt ses 18 bougies soufflées, a décidé de leur intenter un procès pour faire valoir son droit au respect de sa vie privée, rapporte le Telegraph.

Le quotidien britannique pointe également les résultats d’une récente étude qui démontre qu’au Royaume-Uni, les parents publient en moyenne près de 1.500 photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux avant que ces derniers aient atteint l’âge de 5 ans ! Une pratique d’autant plus dangereuse que 79 % de ces parents ignorent que les photos qu’ils publient peuvent être visionnées en ligne par des étrangers, faute d’avoir paramétré l’accès leur compte.

A lire : 20 minutes

Enseigner… dans la légalité !

liberte-de-panoramaVous ne le savez peut-être pas, mais vous n’avez pas le droit de photographier des bâtiments récents et publier les images sur un site, un blog ou sur les réseaux sociaux … Publier ou diffuser un selfie pris devant la tour Eiffel illuminée, sur Facebook est illégal ! Une photo des rues du Havre, pour illustrer Wikipédia est également illégal ! Une illustration de la pyramide du Louvre, sur un blog personnel tout aussi illégal !

Lire la suite de l’article sur http://www.lexpress.fr/

Les vues du Paris d’hier et du Paris d’aujourd’hui

Paris_hier_aujourdhuiJulien Knez a trouvé des photos de Paris prises entre 1871 et 1968, puis il a photographié récemment le même site sous le même angle. Nous obtenons ainsi une superposition parfaite des deux périodes ! Les sites capturés dans les photos historiques comprennent la grande inondation de 1910, les manifestations étudiantes de 1968… et un tour rapide des principaux sites touristiques de la ville en 1940.

Découvrir : http://www.ibtimes.co.uk/

Rechercher et partager des images vectorielles

L’application « Clipart » permet de rechercher et de partager des images vectorielles du domaine public (libres de droits).

Les Clipartsunnamed présentes dans cette application sont téléchargés à partir de www.openclipart.org au travers de leur interface. Les Cliparts peuvent être affichés dans n’importe quelle résolution sans perte de qualité. Cela permet à cette application d’afficher de superbes images en plein écran sur l’iPad rétina, l’iPhone, etc …

Caractéristiques actuelles:
– Affichages des nouveaux Cliparts ou des Cliparts populaires .
– Recherche par mot-clé (utiliser l’anglais pour de meilleurs résultats).
– Partager vers les réseaux sociaux les plus connus (twitter, facebook) ou par e-mail.
– Possibilité de redimensionner l’image exportée dans la section paramètres.
– Impression, copie vers votre bibliothèque d’images pour les réutiliser dans d’autres applications.
– En mode plein écran, maintenez votre doigt sur ​​l’image pour copier vers une autre application.
– Voir les informations détaillées sur chaque clipart (nous aimerions pouvoir afficher plus d’information mais l’API de openclipart est actuellement relativement limitée dans ce domaine).
– afficher l’url d’origine du site openclipart
– agrandir vos cliparts

Flouter une image ou une portion de texte

facepixelizerFacepixelizer est un éditeur d’image spécialisé dans le masquage et l’anonymisation d’images. Utilisez Facepixelizer pour rapidement cacher sur une image une information que vous ne souhaitez pas rendre publique.

Par exemple, vous pouvez flouter un texte ou encore pixeliser un visage sur l’une de vos images.

Découvrir : Facepixelizer

Image d’art – catalogue en ligne d’oeuvres

Image_artImages d’art vous offre la richesse d’une base de 30 000 artistes et de centaines de milliers d’œuvres, que vous pouvez partager et collectionner.
Cette base d’images présente les œuvres des musées français que l’Agence photographique de la Réunion des musées nationaux – Grand-Palais a numérisées et documentées. Ces images sont en vente sur le site photo.rmn.fr.

image_art2L’accès au site est gratuit (interface est en français ou en anglais) et s’utilise avec ou sans inscription ce qui permet notamment de constituer des collections personnelles à conserver dans des albums thématiques.

À ce jour, le site référence environ 500 000 œuvres librement utilisables dans le cadre d’un usage privé, scolaire ou pédagogique avec une fonctionnalité de téléchargement des œuvres au format JPEG. Petit bémol : le moteur de recherche est perfectible, une recherche du Sacre de Napoléon peine à aboutir sur le tableau de Jacques-Louis David au profit d’autres oeuvres ou détails du tableau !

Découvrir : http://art.rmngp.fr/fr

Scanner depuis Mac OS X

Peu utilisé désormais, un scanner peut néanmoins rendre quelques services !!! Deux astuces à connaître pour s’affranchir des pilotes facétieux :

Transfert_imagesl’application « Transfert d’image » fournie avec Mac OS X permet de scanner, pour peu que l’appareil soit reconnu… Pour vérifier, une fois l’imprimante allumée, il suffit de lancer le logiciel et l’interface permettant de scanner apparaît. C’est rapide et quand même plus propre que d’installer des pilotes dédiés ! Cela fonctionne également via le réseau…

 

twain– depuis 10.9, Mac OS X n’est plus compatible TWAIN car Apple propose un pilotes plus adapté à la norme (ICA, Image Capture Architecture). Sans ce pilote ICA, Transfert d’images (et toutes les applications qui utilisent les API de Mac OS X) ne peut donc pas utiliser le scanner. Mais parfois, faute de pilote ICA adapté, le recours à Twain est une solution temporaire. Pour cela on peut (non officiellement) récupérer la gestion TWAIN dans Mountain Lion (dans /System/Library/Image Capture/Devices/ copier TWAINBridge.app.) ou sur ce blog.

sm1– et sur PC, ScanManager : 100% gratuit, 100% compatible avec toutes les versions de Microsoft© Windows© depuis XP jusqu’à 8 et 8.1, 100% compatible avec tous les périphériques TWAIN du marché (scanneurs, appareils photos, etc.), interface façon Office 2013.

 

Illustrer avec des images… légalement

circle-colorful-colors-2092-525x350Pour illustrer un site, un blog… la tentation est grande de piocher dans Google Image mais quid des droits ? Unsplash et Pexels sont deux plateformes proposent des photos de grande qualité qui peuvent être récupérées et réutilisées sous licence cc0 (Creative Commons Zero). Ainsi vous êtes libres d’utiliser les photos !

A la recherche d’icônes Flat Design en accès libre ? Voici Flaticon

Où est Charlie ? La terre depuis l’espace en temps presque réel

EarthviewNASA Worldview propose des images de la terre prises depuis les satellites de la NASA en temps presque réel. Seulement trois heures sont nécessaires à la prise de vue et la mise à disposition sur le site !

Les outils proposés permettent de naviguer au dessus de la surface du globe, de sélectionner des zones à enregistrer au format image sur son ordinateur, d’utiliser des filtres et options pour afficher les frontières par exemple. La frise chronologique en bas de page permet de remontrer la situation du globe il y a quelques semaines ou mois !

Découvrir gratuitement : NASA Worldview

FixPicture pour des interventions simples sur une image numérique

FixPictureFixPicture.org est une application en ligne qui permet de convertir vos photos et de leur appliquer certains traitements tel redimensionnement, rotation, modification du contraste, application d’effets… n’oubliez pas d’ouvrir les options !
Le service supporte les formats d’image les plus courants (jpeg, tiff, png, gif, bmp, raw, …) à condition de ne pas dépasser les 3 Mo.

Créé par l’auteur de l’excellent Xnview, FixPicture est gratuit.

Détourez une image : un outil en ligne

L’application en ligne, Clipping Magic, même si elle n’est pas au niveau d’un outil professionnel, présente quelques avantages pour isoler et détourer le sujet d’une image : gratuite, simple d’emploi, rapide.

clippingmagic

  1. uploader votre image
  2. identifier par un coup de pinceau ce qui est à enlever (en rouge) ce qu’il faut garder (en vert)
  3. télécharger l’image détourée

Découvrir Clipping Magic (avec Firefox ou Chrome)

Permutez les visages

SwapSi vous voulez vous amusez un peu découvrez Face Swap. Le principe de cette application gratuite est d’échanger les visages d’une photo, le tout automatiquement. Pour fonctionner votre photo doit contenir au moins deux personnes de face et il faut reconnaître avouer que, selon la photo utilisée, le résultat est plutôt marrant.

Ajouter une bulle sur vos photos

Phrase It est un outil en ligne qui s’utilise sans inscription pour ajouter à vos images des Phylactères (bulles de BD façon cartoon) sur vos photos.
Après avoir téléchargé une image sur le site, la partie gauche du site propose quelques modèles de bulles de BD. Police, taille et position de la bulle peuvent se changer. Des filtres de couleurs sont aussi applicables sur la photo à partir du menu « Add more Drama ».

Tester en ligne : Phrase it

Scrap! : créer un livre numérique sous Androïd

Scrap! permet de créer des livres numériques en ajoutant une image et du texte, pas d’enregistrement vocal par contre.

Appli android gratuite (tablette ou téléphone) très simple d’utilisation, les icônes sont très compréhensibles par les enfants (enfin mes cm1) qui peuvent créer leur livre en parfaite autonomie. Même avec des plus petits je suis sûr qu’il peuvent le faire aussi !

Il est ensuite possible de partager le livre ainsi créé sous différents formats. Pour l’instant que des avantages, surtout bien plus simple que Didapage, il manque juste la possibilité de mettre du son. Mais en fouillant un peu c’est peut- être possible 😉


Article proposé par Anne R.

Live Quartz : éditer simplement des images numériques

Les logiciels de retouche gratuits sont légion sous Windows mais plus rares sur Mac. Certes, il y’a l’incontournable The Gimp mais il n’est pas des plus pratiques sur Mac OS X, avec son interface utilisant X11. On trouve également Seashore, basé sur le code de The Gimp mais un peu trop léger.

LiveQuartz est une petite perle, que l’on pourrait comparer à PhotoFiltre pour Windows, par sa simplicité d’utilisation et son efficacité. L’interface de LiveQuartz est à des années lumière de la profusion de palettes de Gimp et propose une disposition monobloc des plus pratique : en haut les outils, à gauche les calques, à droite les filtres et au milieu, l’image !

Les filtres sont variés et utilisent la technologie CoreImage de Mac OS X Tiger, Leopard et Snow Leopard. Leur accès est très simple et on peut les ajouter, combiner ou retirer (avec les boutons + et – du panneau) avant d’appliquer les modifications. L’ajout ou la modification de calques se fait aussi facilement : des potentiomètres permettent de régler leur rotation ou leur échelle en quelques clics. On appréciera également la présence d’un outil de recadrage efficace : il suffit de créer une sélection et de cliquer sur le bouton Recadrer en bas de la fenêtre. De manière générale, on appréciera tout particulièrement la rapidité et la fluidité du logiciel, qui exploite judicieusement la technologie CoreImage d’Apple.

Téléchargement (gratuit ou payant selon versions) : ici