DeepL : traducteur en ligne

DeepL est un traducteur automatique intelligent avec des résultats dans un langage beaucoup plus naturel et moins robotisés que ses concurrents.

Le site propose pas moins de 42 combinaisons à partir de sept langues : français, anglais, allemand, espagnol, italien, polonais et néerlandais. D’autres langues sont actuellement en préparation (mandarin, japonais ou russe).

Le site est hébergé sur des serveurs dont la puissance de calcul est optimisée ce qui procure une rapidité appréciable !

Lien : DeepL

Ecrire un texte sur tablette en utilisant la saisie vocale

Ecrire un texte sur tablette en utilisant la saisie vocale peut permettre aux élèves en difficulté et même aux autres élèves d’entrer plus facilement dans la production d’écrits. Il s’agit, ici, d’écrire les premières idées, un brouillon, qu’il faudra ensuite nécessairement reprendre. Ceci ne dispensera pas les élèves d’une relecture, d’un travail sur l’amélioration, l’enrichissement et la correction des textes.

Dans l’article « Apprivoiser la reconnaissance vocale et en tirer profit avec les élèves en difficulté« , les auteurs Vincent Gagnon et Pascale Thériault souligne :

« Précisons qu’un outil de reconnaissance vocale ne fait pas tout le travail et n’élimine pas le besoin de préparer un plan d’organisation de ses idées et de retravailler son texte en ayant recours à des stratégies de révision efficaces. Ainsi, un tel outil ne remplace pas les interventions de l’enseignant dans l’acquisition des compétences de scripteur, mais il permet dorénavant à l’élève en difficulté de franchir l’étape de la transcription peut-être plus aisément et d’avoir un point de départ sur lequel retravailler ses idées.

Il n’y a pas de recette magique pour apprendre à écrire, mais il y a des façons de faire qui favorisent le développement des compétences de scripteur. Communiquer ses idées ne se résume pas à produire un brouillon dont on a corrigé quelques erreurs en surface. Comme le suggérait Jean Ricardou, célèbre écrivain français : « Savoir écrire, c’est savoir réécrire ». Alors, pourquoi ne pas offrir à ces élèves en difficulté un contexte propice leur permettant d’apprendre à réécrire leurs textes ? Ce faisant, ils gagneront en confiance à l’égard de la communication écrite et deviendront des acteurs actifs de notre époque contemporaine. »

Pour envisager facilement et concrètement la mise en oeuvre dans la classe avec les élèves en difficultés et même avec les autres.

Voici une proposition (réalisé sur tablette androïd) :

Lire la suite

Écrire et rédiger : un bilan scientifique et des recommandations

Le Cnesco publie un bilan complet, appuyé sur des ressources d’évaluation et de recherche, et des recommandations concrètes sur le thème « Écrire et rédiger : comment guider les élèves dans leurs apprentissages ? ». Ces travaux font suite à la conférence de consensus organisée en partenariat avec l’Institut français de l’éducation (Ifé-ENS de Lyon)  les 14 et 15 mars 2018, au Lycée d’État Jean Zay (Paris).

10 recommandations phares sont proposées parmi lesquelles :

2. Former les élèves à l’usage du clavier, tout en continuant d’écrire à la main
5. Faire de l’écriture une activité collective
8. Exploiter le numérique dans les séquences pédagogiques liées à l’activité d’écriture

Le rapport complet : https://www.cnesco.fr/
Ecrit et numérique : https://www.cnesco.fr/fr/ecrire-et-rediger/ecrit-et-numerique/

10 façons d’utiliser un visualiseur en classe

Les visualiseurs sont devenus des outils incontournables de la classe et ont conquis tous les niveaux d’enseignement. Thot cursus nous propose 10 pistes d’exploitation pédagogique d’une simple webcam Hue.

1 – Microscope
En zoomant manuellement avec le visualiseur et en ajustant sa netteté, celui-ci se révèle être une excellente alternative aux microscopes.

2 – Partage du travail des élèves, correction par les pairs
Les visualiseurs sont un excellent moyen de montrer le travail des élèves. Plus besoin de photocopier un exemple type d’un élève pris au hasard dans la classe. L’enseignant équipé d’un vidéoprojecteur n’a qu’à placer l’exercice, la dictée ou le devoir en question sous la caméra pour que celle-ci projette le travail de l’élève au tableau.

3 – Enregistrement de vidéos
Des expériences, des démonstrations ou des ateliers à filmer ? Il n’est pas forcément nécessaire de posséder un matériel de vidéaste pour filmer des activités de classe !

4 – Visioconférence
Les caméras de type visualiseur sont parfaites pour les séances de visioconférence (ou “tchat vidéo”), notamment si vos élèves ont la chance d’avoir des correspondants, qu’ils soient dans une autre école en France, ou à l’autre bout du monde.

5 – Observation de la classe
Des enseignants et formateurs de tous niveaux l’utilisent pour filmer leurs propres séquences pédagogiques, les partager avec d’autres enseignants et améliorer leurs pratiques en classe.

6 – Autodiscipline
Une enseignante nous a rapporté l’expérience qu’elle avait fait dans sa propre classe : elle a placé son visualiseur de sorte à filmer ses élèves en train de rentrer dans la salle de classe, jusqu’à ce qu’ils soient tous correctement assis à leurs places puis… elle leur a montré la vidéo pour leur montrer à quel point ils se comportaient mal.

7 – Présentations orales des élèves et aptitude à communiquer
Les exposés effectués devant la classe sont un excellent moyen pour les élèves de développer leur capacité à prendre la parole en public, tout en apprenant à montrer différents éléments à leurs camarades de classe.

8 – Time-lapse
Grâce à la fonction “time-lapse”, vous pourrez observer un bourgeon s’ouvrir, des cristaux se former, un œuf éclore ou le cycle de vie d’un papillon constituera une bonne base pour stimuler les discussions en classe.

9 – Classe inversée
Les possibilités de filmer des séquences pédagogiques pour les envoyer à vos élèves sont infinies, que ces vidéos interviennent ponctuellement ou s’inscrivent dans le cadre d’un projet de Classe inversée.

10 – Animation en stop-motion
L’animation en stop-motion, ou “image par image”, est une technique cinématographique consistant à prendre une série de photos puis à les assembler en une vidéo. En ajustant la vitesse de lecture de cette succession d’images, ce principe permet de créer l’illusion du mouvement et donc une séquence animée.

L’article complet : http://cursus.edu/

Anagraph : calculer la part directement déchiffrable par les élèves

La recherche Lire et Écrire (Goigoux, 2016) a mis en évidence l’influence de la part déchiffrable des textes sur les performances des élèves en décodage et en orthographe. Cette influence s’exerce de manière différenciée selon les apprentissages visés et le niveau des élèves à l’entrée du cours préparatoire. Il est donc important de connaitre la part déchiffrable des textes utilisés pour l’enseignement de la lecture. Le calcul de la part déchiffrable est complexe, il nécessite de segmenter les textes en graphèmes et d’identifier ceux qui ont été explicitement étudiés en classe.

La plateforme Anagrapheffectue ce calcul automatiquement et permet aux enseignants d’accéder à une information jusque-là inconnue et pourtant utile à la préparation de leur travail.

Lire un ePub sur iPad ou androïd

L’application Namo Pubtree Viewer permet d’importer des epub sur la tablette et d’organiser les livres numériques par catégorie. La lecture est confortable (le zoom est performant, le changement de police efficace) et l’application ouvre les fichiers provenant de différentes sources dont Book Creator. Que demander de plus ? Une plateforme d’hébergement ? C’est possible avec http://www.pubtree.net

Téléchargement : Playstore – Appstore

Book Creator en ligne !

Vous connaissez Book Creator ? Cette application qui permet de créer des livres numériques (au format epub) mêlant différents médias : textes, écriture, dessin, photos, vidéos, sons… C’est une mine d’inspiration pour les écoles mais on peut lui reprocher des différences entre les différentes versions : gratuites et payantes,  les versions android et IOS.

Book Creator se dote désormais d’une version en ligne gratuite via le navigateur Chrome. Après identification (compte Gmail et autre pour les enseignants), cette application en ligne offre jusqu’à 40 livres par an. Plusieurs fonctionnalités sont présentes (fusion de livres, partage  o téléchargement) mais la convivialité et la rapidité en moins !

Bibliothèque numérique d’oeuvres théâtrales

Le projet Libre Théâtre porté par l’association Libre Théâtre, a pour objet de promouvoir la diffusion du théâtre en français, notamment par la création d’un portail internet des œuvres théâtrales en accès libre.

Le site Libre Théâtre met à disposition une bibliothèque numérique d’oeuvres théâtrales passées dans le domaine public. Le texte intégral de ces oeuvres est accessible soit dans une version retranscrite, soit dans une version numérisée (celles des banques de données Gallica de la BnF, Archives.org ou Wikisource).

Libre Théâtre ne se limite pas à proposer des textes de plus de 125 auteurs , ce site offre également les biographies de ces derniers, des analyses des pièces, des liens vers les dossiers pédagogiques de la Comédie Française, des images de certaines représentations grâce à des liens vers des ressources proposées par l’INA.

Un prompteur dans ma tablette

prompteurComme dans les journaux télévisés, un système de prompteur bien utilisé va permettre à l’élève de se concentrer sur le texte à transmettre. Voici deux applications qui mettent le prompteur à portée de tablette :

TelePrompteur Pro fonctionne sous Android 3,49 €
Vous pourrez y faire défiler le texte de votre intervention avec une multitude de réglages possibles. Vous pouvez changer la police, la taille des caractères ou encore la couleur de fond. Vous pouvez ajuster la vitesse de défilement, utiliser un clavier Bluetooth à distance pour contrôler la diffusion. Vous pourrez y compris utiliser un mode miroir pour une utilisation pro dans une plateforme de téléprompteur.

SoloPrompt est assez similaires à TelePrompteur Pro dans ses réglages mais sur iPad (4,99€). Petite fonction originale SoloPrompt permet d’utiliser une couleur de texte différente par intervenant !

Qiro pour poser ses questions

QiroQiRo est un service de Questions/Réponses, proposé par l’Association AbulÉdu-fr.org.

QiRo est un bon moteur de motivation et d’autonomie en classe !

  • Les élèves se posent une question, rencontrent une difficulté, et souhaitent solliciter leurs pairs. Par exemple : « Comment ne jamais se tromper entre infinitif et participe passé ? »
  • Les élèves se placent en tant qu’expert sur un sujet et pose une question pour laquelle ils ont la réponse. Ils valident ensuite les réponses apportées par les autres élèves.
  • Les élèves savent qu’ils vont aborder un nouveau sujet, ils questionnent les autres classes avant l’étude de ce nouveau sujet, puis reviennent donner leur avis après. Par exemple « Qu’est-ce que la buée ? »
  • Les élèves ont besoin d’une explication d’expert, ils peuvent faire appel aux adultes présents sur QiRo, voire solliciter des experts extérieurs.
  • Sans doute de nombreuses autres possibilités à découvrir…

L’utilisation de rubriques thématiques et de mots clés est un atout pour QiRo

Une dictée ? oui mais numérique et en phase avec l’actualité

dicteePourquoi l’actualité ? Parce qu’elle intéresse les élèves, parce que ce rendez-vous quotidien leur rappelle ce dont ils ont pu discuter avec leurs parents en regardant le journal télévisé, parce que cela ouvre la classe sur ce monde qui bouge sans cesse et dont l’école voudrait bien trop souvent s’abstraire. Enfin bref parce que cela les intéresse, et que bien souvent la dictée est précédée ou suivie de questions, d’interrogations sur des choses, des possibilités qui étaient jusque-là ignorées.

Lire la suite : http://www.ralentirtravaux.com/le_blog/?p=2758

Créer un rallye lecture en ligne

rallye-lectureCréez un rallye lecture en ligne personnalisé pour votre classe en choisissant les livres qui le composent. Vos élèves se connectent sur votre page personnalisée et répondent aux questionnaires en ligne. Les résultats se calculent et s’enregistrent automatiquement. Visualisez et imprimez les résultats de vos élèves à tout moment.

Pour participer et créer des rallyes personnalisés pour sa classe, le service coûte 15 € par an (tarif est dégressif si plusieurs classes de votre école souhaitent le mettre en place (jusqu’à 10 € par an)). Il est également possible de profiter de toutes les fonctionnalités gratuitement en participant au site : soit en parrainant vos collègues, soit en partageant vos propres questionnaires.

Plus de papier gaspillé, préparation et correction automatisées, du temps économisé !

Générateur d’exercices Bitsboard

BitsboardBitsboard est une application qui permet de télécharger ou de créer des imagiers et de générer très facilement des jeux de vocabulaire, de compréhension, de lecture… À chaque photo, un enregistrement sonore (mot, syllabe, phrase, bruit) et un descriptif écrit (lettre, mot, phrase) sont associés. Pour chaque série, 20 jeux sont ensuite générés. L’application permet aussi de créer un environnement de travail personnalisé, un suivi des élèves ainsi qu’une progression adaptée à chacun (l’application proposera plusieurs fois les items les plus souvent erronés pour que l’élève puisse mieux les mémoriser).

Bitsboard (gratuit) et Bitsboard Pro (14,99 euros) : http://bitsboard.com/

2 histoires à lire ou à enregistrer

L’ours BenBen : deux histoires joliment dessinées, à lire ou à écouter.

Une idée intéressante : vous enregistrez très facilement plusieurs versions orales du texte écrit : l’adulte et/ou les enfants peuvent raconter l’histoire.
Vous créez une vignette pour chaque locuteur (avec son nom et sa photo, insérée depuis l’application Photo)

Applications gratuites aujourd’hui au lieu de 1,59€ et 0,79€.
Liens iTunes Store :
Bonhomme de neige, une histoire de l’ours BenBen
Lune orange, une histoire de l’ours BenBen

3 histoires de lapin(s) …


Une histoire  de Soldedad Bravi à jouer … à construire.
Interactive (et très pédagogique !), cette idée met en lumière le fait que changer de personnages change le cours de l’histoire.
Avant de commencer à écouter l’histoire, l’enfant choisit la couleur du héros (un lapin) puis choisit qui son personnage va rencontrer (un loup ? une princesse ? un dragon ?) … Suspense !
Plusieurs possibilités donc dans ce récit.
Bonus, en appuyant sur la petite main, des petits jeux apparaissent (compte les moutons, bâille très fort comme le loup !)
Les dessins sont très mignons, minimalistes.
Et toutes finissent à l’école, avec la maîtresse qui, « avec une patience infinie » (!!!)  va leur  apprendre à lire, à chanter, à compter !
Une application recommandée par … la maîtresse !

en promo actuellement à 1,59€ au lieu de 2,99€