The Art Institute of Chicago met a disposition 44 000 images HD

The Art Institute of Chicago propose, dans le cadre de la refonte du site Web du musée, une grande partie de ses archives numériques. Désormais, vous avez un accès illimité à plus de 40 000 d’images HD. Cette collection réunit les œuvres d’artistes célèbres, comme Edward Hopper, Vincent van Gogh ou encore Claude Monnet.

Les images sont répertoriées sous une licence Creative Commons Zero, ou CC0, ce qui équivaut en substance à une restriction des droits d’auteur. The Art Institute of Chicago a également amélioré la qualité des images incluses dans cette superbe base de données, permettant aux amateurs d’art de faire un zoom avant et de regarder de plus près ces œuvres.

Découvrir : The Art Institute of Chicago

Comment les adolescents utilisent leur smartphone en France ?

Pour mieux comprendre l’usage des smartphones par les adolescents, BVA a réalisé une étude pour Wiko auprès de plus de 1 012 jeunes représentatifs des 12-17 ans.

  1. 92% des 12-17 ans possèdent un smartphone. Un équipement quasi-général, qui se fait de plus en plus jeune : les collégiens ont eu leur premier smartphone en moyenne autour de 11 ans contre 13 ans pour les lycéens.
  2. Un outil incontournable pour ENTRETENIR SA VIE AMICALE. 89% des adolescents équipés considèrent que le smartphone est incontournable pour entretenir ses relations amicales.
  3. …ET SENTIMENTALE. Pour 62% des adolescents équipés et même 73% des 16-17 ans, avoir un smartphone est incontournable pour entretenir sa vie sentimentale.
  4. Un support de facilitation des INTERACTIONS SENTIMENTALES ? 10% des adolescents équipés ont déjà utilisé leur smartphone pour rencontrer quelqu’un et même 13% pour rompre. Certaines pratiques semblent même rencontrer un certain écho chez les adolescents plus âgés : chez les 15-17 ans, ils sont 18% à avoir déjà reçu ou envoyé des « sextos » ou des « nude » alors que 39% des 12-14 ans indiquent que les messages à connotation sexuelle constituent une pratique répandue chez les adolescents.
  5. Un smartphone incontournable pour réussir sa vie sociale…qui peut aussi engendrer des SITUATIONS DIFFICILES. 17% des adolescents équipés de smartphones l’ont déjà utilisé pour envoyer des messages méchants ou des insultes et 24% ont déjà pleuré après avoir consulté un message (38% des filles et 40% des lycéennes). De même, 23% des adolescents équipés (29% chez les jeunes filles) ont déjà eu peur qu’un contenu partagé ne soit repris contre eux.
  6. Une INTERDICTION MAJORITAIREMENT RESPECTÉE AU COLLÈGE…même si des irréductibles persistent. Malgré l’interdiction, 20% des collégiens utilisent quand même leur smartphone au collège (23% des garçons et 28% des 13-14 ans).
  7. 78% des adolescents équipés de smartphones ont un COMPTE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. Snapchat est le réseau le plus fréquenté (62%) devant Facebook (53%) et Instagram (50%). 22% des adolescents équipés de smartphones n’ont pas de compte sur les réseaux sociaux et même 27% des jeunes résidents en zones rurales et 31% des collégiens.
  8. Le smartphone dans les relations avec les parents : UN OUTIL D’ALERTE PLUS QUE DE DIALOGUE ? Quand les adolescents utilisent leur smartphone pour communiquer avec leurs parents c’est en priorité pour les prévenir en cas de problème (82%), pour les prévenir en cas de retard (63% et 67% chez les lycéens) ou pour les rassurer (52% et 58% chez les 12-13 ans).
  9. Un FILTRE ENTRE PARENTS ET ENFANTS ? 39% des adolescents équipes de smartphones indiquent qu’il leur arrive de temps en temps de ne pas répondre volontairement à un message de leurs parents…ils sont même 43% chez les 16-17 ans et 41% chez les jeunes garçons.
  10. Un CONTRÔLE PARENTAL qui diminue avec la maturité de l’enfant. 43% des adolescents équipés déclarent que leurs parents connaissent le code de déverrouillage de leur smartphone. Cependant, si c’est le cas de 64% des 12-13 ans et de 57% des collégiens, seuls 31% des lycéens et 25% des 16-17 ans déclarent que leurs parents connaissent leur code de déverrouillage.

L’étude complète : https://www.bva-group.com/

Des images satellites pour les enseignants et les étudiants

Le service Éducation Jeunesse du CNES, Centre national d’études spatiales, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et avec la collaboration du groupe Histoire et Géographie de l’Inspection Générale, met à disposition des enseignants et des candidats aux concours de l’enseignement, la plateforme GeoImage dont le but est « de fournir des ressources réalisées à partir de données issues des satellites Pléiades, SPOT, Sentinel et Venus ».

Le site propose ainsi 4 grandes entrées :

  • par dossiers thématiques
  • par type de concours
  • par territoires
  • par images satellitaires d’actualités.

Découvrir : https://geoimage.cnes.fr

Ecrire un texte sur tablette en utilisant la saisie vocale

Ecrire un texte sur tablette en utilisant la saisie vocale peut permettre aux élèves en difficulté et même aux autres élèves d’entrer plus facilement dans la production d’écrits. Il s’agit, ici, d’écrire les premières idées, un brouillon, qu’il faudra ensuite nécessairement reprendre. Ceci ne dispensera pas les élèves d’une relecture, d’un travail sur l’amélioration, l’enrichissement et la correction des textes.

Dans l’article « Apprivoiser la reconnaissance vocale et en tirer profit avec les élèves en difficulté« , les auteurs Vincent Gagnon et Pascale Thériault souligne :

« Précisons qu’un outil de reconnaissance vocale ne fait pas tout le travail et n’élimine pas le besoin de préparer un plan d’organisation de ses idées et de retravailler son texte en ayant recours à des stratégies de révision efficaces. Ainsi, un tel outil ne remplace pas les interventions de l’enseignant dans l’acquisition des compétences de scripteur, mais il permet dorénavant à l’élève en difficulté de franchir l’étape de la transcription peut-être plus aisément et d’avoir un point de départ sur lequel retravailler ses idées.

Il n’y a pas de recette magique pour apprendre à écrire, mais il y a des façons de faire qui favorisent le développement des compétences de scripteur. Communiquer ses idées ne se résume pas à produire un brouillon dont on a corrigé quelques erreurs en surface. Comme le suggérait Jean Ricardou, célèbre écrivain français : « Savoir écrire, c’est savoir réécrire ». Alors, pourquoi ne pas offrir à ces élèves en difficulté un contexte propice leur permettant d’apprendre à réécrire leurs textes ? Ce faisant, ils gagneront en confiance à l’égard de la communication écrite et deviendront des acteurs actifs de notre époque contemporaine. »

Pour envisager facilement et concrètement la mise en oeuvre dans la classe avec les élèves en difficultés et même avec les autres.

Voici une proposition (réalisé sur tablette androïd) :

Lire la suite

PIX adopté !

Le CSE a adopté le 20 septembre le projet d’arrêté créant la certification PIX en fin de 3ème et de terminale. Par contre la demande de validation des compétences numériques en Cm2 et 6ème s’est heurtée à des oppositions : quelle forme prendra cette validation de compétences ?

PIX est une application adossée au cadre de référence des compétences numériques qui vise à suivre l’évolution tout au long de la vie, du niveau de maîtrise des compétences numériques d’un individu.PIX est un outil de certification qui devrait être reconnu par les entreprises ouvrant la possibilité aux élèves en fin de collège ou lycée de pouvoir attester de leurs compétences numériques. La certification sera gratuite.

Découvrir PIX : https://pix.beta.gouv.fr

NANOUK – plateforme pédagogique en ligne accompagnant le dispositif École et cinéma

Nanouk est conçu et développé par Les enfants de cinéma.

Le site s’organise autour de trois entrées principales symbolisées par 3 onglets de couleur différente :

  • espace « en famille » destiné à la consultation publique, en particulier aux parents,
  • espace « enseignant », réservé uniquement aux enseignants et aux partenaires culturels
  • espace « à l’école » dédié aux utilisations pédagogiques dans le cadre scolaire.

L’objectif pédagogique majeur est de développer la « sensibilité artistique des enfants et de poser les jalons d’une culture cinématographique » dans le cadre du dispositif national d’éducation artistique École et cinéma.

Nanouk : https://nanouk-ec.com
Les enfants du cinéma : http://enfants-de-cinema.com
Dispositif École et cinéma : http://eduscol.education.fr/cinema/enseignement-dispositifs/ecole/ecole-et-cinema

Former l’esprit critique des élèves

Le développement de l’esprit critique est au centre de la mission assignée au système éducatif français. Présent dans de nombreux programmes d’enseignement, renforcé par l’attention désormais portée à l’éducation aux médias et à l’information, le travail de formation des élèves au décryptage du réel et à la construction, progressive, d’un esprit éclairé, autonome, et critique est une ambition majeure de l’Ecole.

Préciser ce que l’on entend par « esprit critique » est donc un enjeu central, à l’heure de réflexions nombreuses sur le complotisme, mais plus largement encore, sur les dangers d’embrigadements des consciences de natures variées. Il convient de distinguer alors les attitudes fondamentales qui le caractérise et la manière dont l’esprit critique est mis en œuvre. Le lien entre ces deux aspects est crucial dans l’éducation, puisque ce sont les pratiques qui nourrissent les attitudes ; et que ces attitudes, ainsi nourries et fortifiées, se traduisent plus aisément dans la pratique.

Ressources à consulter : http://eduscol.education.fr/

Sélection de films pour enfants

L’association à vocation internationale « Films pour enfants » offre dans un contexte éducatif, un accès gratuit au cinéma d’animation d’auteurs aux enfants du monde entier via une sélection de films classés par âges, thèmes et mots-clés.

Découvrir le portail gratuit et les ressources : https://films-pour-enfants.com

Histoire de l’informatique à la Banque de France

L’informatique à la Banque de France est une révolution qui a commencé dès les années cinquante. L’histoire de l’informatique à la Banque de France se découvre ainsi en images, par période, sur une plateforme dédiée.
La chronologie accessible directement depuis la page d’accueil du site permet d’explorer quatre périodes distinctes :

  • 1953-1977 : arrivée du matériel à cartes perforées, des premiers ordinateurs à la comptabilité et à la gestion des titres ainsi que le premier système de compensation informatisé au monde;
  • 1978-1985 : changement des méthodes de travail avec les micro-ordinateurs, automatisation des tâches, acquisitions de matériels
  • 1986-1999 : bouleversement des méthodes de travail avec l’Outil multi-fonctions (OMF), augmentation des performances grâce à des matériels perfectionnés;
  • 2000-2016 : introduction des premiers Data Centers, mise en œuvre des nouvelles technologies comme la chaîne de blocs (blockchain) et relations avec les fintechs.

Découvrez en images l’histoire de l’informatique à la Banque de France.

Sélection de textes médiévaux

L’Université de Stanford publie en ligne un florilège de textes médiévaux librement accessibles via le site Global Medieval Sourcebook (GMS). Il s’agit, selon les créateurs, d’un outil d’enseignement et de recherche gratuit, en accès ouvert et open source. Il offre plus précisément un affichage en ligne flexible pour la visualisation en parallèle de textes médiévaux dans leur langue d’origine, dans de nouvelles traductions en anglais et dans leur forme manuscrite numérisée originale.

Découvrir : https://sourcebook.stanford.edu

Moins d’affichages sur les murs en classe ?

Alphabet, frise numérique, dates importantes, calendrier, anniversaires des élèves, dessins, photos, posters… Il est parfois difficile d’identifier la couleur des murs de la salle de classe tellement ils sont chargés !
Le bon sens laisse croire qu’une information présente dans le champ de vision plusieurs heures par jour pendant plusieurs mois sera mieux comprise et intégrée par l’enfant. Les enseignants passent parfois de nombreuses heures à sélectionner, créer, imprimer des visuels aux couleurs et formats attractifs… Mais quel est l’impact réel sur les enfants ?

Hanley & al., dans leur étude intitulée « Classroom Displays-Attraction or Distraction? Evidence of Impact on Attention and Learning From Children With and Without Autism » montrent grâce à une technique de Eye-tracking et d’évaluation des scores d’apprentissages que les enfants sont plus distraits et apprennent moins bien en cas d’affichage visuel important chez les deux groupes d’enfants testés (neurotypiques et TSA). Cette affirmation est d’autant plus vrai chez le groupe d’enfant porteur de TSA.

L’article : http://www.juliettelequinio.fr/
Lire également : L’affichage dans la classe : ses objectifs, ses fonctions

Capture d’écran sur Mac

Depuis bien longtemps, il est possible sur Mac de capturer l’intégralité de l’écran ou juste une partie spécifique de celui-ci.

  1. effectuer une capture de l’intégralité de l’écran : appuyez sur les touches Maj + Commande (⌘) + 3.
    Le fichier .png ainsi généré est enregistré sur votre bureau.
  2. effectuer une capture d’une partie spécifique de l’écran : appuyez sur les touches Maj + Commande + 4. Le curseur prend la forme d’un pointeur en croix.
    Placez la croix à l’endroit où vous souhaitez démarrer la capture d’écran, puis faites glisser votre souris pour sélectionner une zone. Pour ajuster la sélection, vous pouvez maintenir la touche Maj, la touche Option ou la barre d’espace enfoncée lorsque vous faites glisser le pointeur. Une fois la zone de votre choix sélectionnée, relâchez le bouton de la souris ou du trackpad. Pour annuler, appuyez sur la touche Échap avant de relâcher le bouton.
    Le fichier .png ainsi généré est enregistré sur votre bureau.
  3. En appuyant simultanément sur la touche « Control », la capture sera automatiquement ajoutée au presse-papier de macOS, il ne restera donc plus qu’à la coller, avec le raccourci Command+V (ou via le menu Edition/coller), dans votre document.

Lire aussi : http://macternelle.fr/2011/11/25/pomme-maj-4/

Une frise chronologique qui retrace les faits marquants, depuis la Révolution jusqu’à nos jours.

Le site du Gouvernement propose de revivre les grands évènements de l’Histoire de France à travers une frise chronologique qui retrace certains faits marquants, depuis la Révolution jusqu’à nos jours.

A l’occasion de la Journée internationale des archives du 09 juin 2017 a été lancée une plateforme dédiée à une sélection d’événements marquants de l’Histoire de France. Mis en ligne sur le site Gouvernement.fr, cet espace ArchivesGouv affiche une ligne de temps sur laquelle se trouvent classés dans une éphéméride les évènements qui ont « marqué l’Histoire ou façonné notre pays ».

Il est possible de faire défiler l’axe chronologique, de préciser une période spécifique parmi les 11 proposées, ou encore de cibler un mois en particulier, voire même de lancer une recherche aléatoire d’archive.

Découvrir : http://www.gouvernement.fr/archivesgouv

 

Les Archives de Paris

Les Archives de Paris mettent à disposition plus de 6 millions d’images, sources généalogiques et documents iconographiques.

Les archives numérisées donnent accès à de nombreuses sources dont l’État civil de Paris, des sources généalogiques complémentaires, des fonds judiciaires, des plans parcellaires parisiens, des collections photographiques, et également les fichiers numériques des hommages collectés par les Archives de Paris sur les sites des attentats de novembre 2015.

Découvrir : http://eduscol.education.fr/

Initiation à la programmation aux cycles 2 et 3

L’initiation à la programmation constitue une nouveauté importante pour les cycles 2 et 3. Elle s’inscrit dans les objectifs du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, où il est précisé, dans le domaine 1 (Les langages pour penser et communiquer) : « [L’élève] sait que des langages informatiques sont utilisés pour programmer des outils numériques et réaliser des traitements automatiques de données. Il connaît les principes de base de l’algorithmique et de la conception des programmes informatiques. Il les met en œuvre pour créer des applications simples. ». Il s’agit aux cycles 2 et 3 d’amorcer un travail qui sera poursuivi au cycle 4.

L’initiation à la programmation apparaît dans les programme au sein du thème Espace et géométrie en lien avec l’objectif « (Se) repérer et (se) déplacer en utilisant des repères » au cycle 2 et « (Se) repérer et (se) déplacer dans l’espace en utilisant ou en élaborant des représentations » au cycle 3.

La diversité des équipements sur le territoire nécessite de s’appuyer sur des activités faisant appel des supports variés :
• sans matériel spécifique, « en débranché » ;
• des robots programmables ;
• des applications en ligne utilisables sur ordinateurs ou tablettes ;
• des logiciels pouvant être installés sur des ordinateurs ou des tablettes.

L’initiation à la programmation pourra être une opportunité pour des travaux interdisciplinaires :
• avec le champ questionner le monde au cycle 2, par exemple, autour de la question du repérage ;
• ou avec le français, dans le développement des usages du langage oral ou écrit, notamment en créant des histoires illustrées par de courtes animations créées par les élèves ;
• ou encore en langues vivantes en créant des animations où les personnages dialoguent en langue étrangère ;
• etc.

Les situations et les outils présentés dans le document sont, en fonction de ce qui a été fait précédemment, aussi bien conçus pour des élèves de cycle 2 que de cycle 3, sauf si le contraire est précisé.

Initiation à la programmation aux cycles 2 et 3 (format pdf – 350ko)

Bibliothèque numérique d’oeuvres théâtrales

Le projet Libre Théâtre porté par l’association Libre Théâtre, a pour objet de promouvoir la diffusion du théâtre en français, notamment par la création d’un portail internet des œuvres théâtrales en accès libre.

Le site Libre Théâtre met à disposition une bibliothèque numérique d’oeuvres théâtrales passées dans le domaine public. Le texte intégral de ces oeuvres est accessible soit dans une version retranscrite, soit dans une version numérisée (celles des banques de données Gallica de la BnF, Archives.org ou Wikisource).

Libre Théâtre ne se limite pas à proposer des textes de plus de 125 auteurs , ce site offre également les biographies de ces derniers, des analyses des pièces, des liens vers les dossiers pédagogiques de la Comédie Française, des images de certaines représentations grâce à des liens vers des ressources proposées par l’INA.

Des ressources pour la scolarisation des élèves en situation de handicap

L’ORNA (l’Observatoire des ressources numériques adaptées) a été créé en novembre 2007 par le ministère de l’Éducation nationale. Il est placé sous l’égide de l’INS HEA (Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés). Ce projet est réalisé avec le soutien de la Direction du numérique pour l’Éducation et du ministère de l’Éducation nationale.

Il a pour mission de recenser, analyser, évaluer des ressources numériques utilisables par des professeurs confrontés à la scolarisation d’élèves en situation de handicap.

Ces ressources peuvent être des logiciels, des applications tablettes, des matériels, des sites internet, des cédéroms, des DVD-Rom, des bibliothèques numériques…

Voici un exemple de fascicule mis à disposition : Histoire de la robotique pédagogique et son utilisation dans l’enseignement adapté

Vous trouverez également des retours d’expérimentations menées dans des établissements spécialisés, comme celui-ci : Blue-Bot à l’EREA

L’observatoire a aussi pour mission de diffuser les résultats de ses observations.

À la découverte des robots et de Thymio

Le Centre pilote « La main à la pâte » de Gardanne (Bouches du Rhône) propose une séquence pédagogique composée de 7 séances permettant de découvrir les robots et de s’initier à la programmation par l’appropriation du robot Thymio et du logiciel VPL.

Découvrir Thymio
La séquence proposée par « la main à la pâte » de Gardanne

Partager une vidéo YouTube avec des options

Tiny.video est un service en ligne qui permet de partager le passage préféré d’une vidéo Youtube sans avoir à la télécharger.

Le mode d’emploi est très simple :

  1. copier-coller l’URL de la vidéo Youtube dans Tiny.video,
  2. régler les paramètres : passage souhaité, taille de la vidéo, style de vignettes, URL raccourcie, etc.
  3. Tiny.video vous proposera alors un lien type https://tiny.video/watch?v=XXXXX
  4. partager le lien par mail ou via les réseaux sociaux.

Plusieurs options sont possibles :

  • Jouer une partie de la vidéo, la jouer une fois ou en boucle…
  • Lecture automatique dès l’ouverture du lien
  • Vitesse de lecture
  • Taille de la vidéo personnalisable : fenêtre entière ou plein écran
  • Possibilité de cacher la barre de menu