Utiliser le numérique en classe

Je ne crois pas aux vertus magiques du numérique. Je ne crois qu’à la capacité des enseignants d’utiliser cet outil intelligemment pour faire progresser les élèves. Par exemple, en leur proposant une pédagogie différenciée en fonction de leur niveau. En faisant un exercice sur tablette, un élève peut aller à son rythme : se tromper et recommencer jusqu’à trouver la solution. Avec le numérique, il a une perception différente de l’erreur. 

Najat Vallaud-Belkacem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *