Le droit à l’oubli sauce Google

Google_logoSous la pression des autorités, Google propose désormais une procédure intitulée le « droit à l’oubli ». Via un formulaire proposé en ligne ce système permet un déréférencement de certaines données associées à des personnes et les autorise à ce que des informations sur leur vie privée ne soient plus accessibles sur Google.

Tout ne sera pas effacé d’un clic mais chaque situation sera soumise à l’approbation de
Google. Cela ne concerne que l’Europe et Google n’a aucune obligation d’étendre ces mesures aux pays non concernés, ce qui fait que des résultats non affichés sur Google.fr le seront peut-être toujours sur Google.com ou tout du moins via des adresses IP non issues de l’Union Européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *